La guerre n’est pas un moyen pour résoudre des conflits !

Invitation

changement de paradigme

Contact

 

 

  deutsch
  francais
  english

 

Pâques 2009

Invitation à agir ensemble

Du 17 au 25 mai 2011 aura lieu à Kingston (Jamaïque) le « Rassemblement international et œcuménique pour la paix », à laquelle invite le Conseil Mondial des Eglises. À la fin de la « Décennie pour vaincre la violence », cette conférence internationale servira à présenter les résultats d’un travail de plus de dix ans et à en tirer les conséquences.

La particularité de cette invitation est que la réunion doit être préparée « par le bas », c’est-à-dire par les représentants de toutes les religions et institutions qui se sont occupées du problème de la violence et de.sa maîtrise.

«Par le bas» signifie également que les Églises et les organisations religieuses ne sont pas ici comprises comme des systèmes hiérarchiques, mais comme les porte-parole des personnes concernées en tant que mouvement.

Pendant dix ans, des Églises, des paroisses, des institutions et des communautés chrétiennes se sont particulièrement penchées sur ce problème. L’ONU avait proclamé une décennie dans ce sens, la première du nouveau millénaire.

Cette réunion présente la chance unique de prendre la décision suivante :

La guerre est bannie! Dorénavant aucun être humain ne peut prendre la responsabilité, face à Dieu et à sa propre conscience, de collaborer au développement des armes modernes, d’en faire commerce, de les utiliser.

On ne peut résoudre des conflits par des moyens militaires.

On appelle les comités et les organisations de l’ONU, des ONG, les universités du monde et en particulier les organisations de jeunes de tous les pays à discuter et à œuvrer pour que cela devienne une réalité politique.

(Ce texte n’est qu’un projet.) T.S.V.P.

 

I.

Cette conférence mondiale pour la paix en mai 2011 devra enfin aboutir à une décision de grande envergure. Nous appelons chacun et chacune à nous soumettre des propositions pour une formulation et une argumentation précises, et à les adopter avec nous.

(contact : friedenstexte(at)web.de).

Si des décisions sont prises au cours de cette réunion, elles n’auront des effets sur la vie des gens que si elles rencontrent une large approbation et un grand soutien, de sorte que par des conventions, des règlements et des lois, elles puissent devenir une réalité à laquelle les puissants de ce monde devront se soumettre.

Dans de nombreux pays et sur tous les continents, des gens tentent depuis des générations d’éliminer la violence sans moyens militaires. Le moment est venu de concentrer ces initiatives, ces idées et ces expériences pour que naisse un mouvement efficace.

Traduisez cette invitation dans de nombreuses langues, et transmettez-la (aux niveaux national et international !) pour qu’il y ait de nombreux participants. Les textes sur lesquels nous seront tombés d’accord seront publiés sur le site Internet www.outlawing-of-war.net.

Il faut mettre un point final à la longue histoire atroce des guerres, et mettre en évidence le fait que la guerre n’est pas un instrument pour résoudre des conflits : la guerre doit être bannie !

Les multiples possibilités offertes par toutes les cultures pour aborder franchement des conflits entre des individus, des groupes, des ethnies et des peuples doivent être prises en compte, développées et pratiquées dans le but de régler les problèmes de survie dans ce monde menacé. Cela n’est possible que s’il n’y a pas de guerre !

II.

Pour fournir un matériel circonstancié aux délégués de la conférence et à tous ceux qui discutent sur ce sujet, on prépare un dossier qui regroupera les principaux résultats de toutes les disciplines et sera publié dans le plus grand nombre de langues possible sur le site www. krieg-aechten.net.

Envoyez-nous des textes qui devraient à votre avis faire partie de ce dossier, et surtout des brefs exposés et des résultats de recherches scientifiques ainsi que d’autres textes importants pour soutenir notre proposition de décision.

Nous vous demandons en outre de nous adresser un petit message de sympathie de votre organisation pour que nous puissions établir un document convaincant qui sera remis aux délégués pour préparer la réunion de Kingston / Jamaïque.

Ceux qui menacent de recourir à la violence, qui attisent les conflits et veulent décider à leur profit aux détriments des autres doivent être privés de leurs instruments, de moyens financiers et de leurs adeptes !

En plus, nous recherchons des personnes pour aider aux traductions.

Michael Held

Arbeits- und Koordinierungsstelle Praktische Schritte für Gerechtigkeit, Frieden und Bewahrung der Schöpfung
Simon-Haune-Str. 15, 36251 Bad Hersfeld
Tel.: 06621-620186,
E-mail: A-P-S(at)gmx.de

Beaucoup de petits hommes
dans beaucoup de petits endroits
faisant beaucoup de petits pas
pourront changer le monde.

(proverbe africain)

 

PDF Document